Afrique   -   Le beatmaking : Historique et définition
03
Mar 2017
Posté par Ariel Mittag   -   dans Afrique   -   Aucun commentaires

Si on s'intéresse souvent à l'historique du rap, on ne fait que peu ou pas cas de l'historique du métier de beatmaking. Et pourtant les beatmakers sont ces hommes de l'ombre qui font de la lumière sur les artistes.
Un beatmaker est un « faiseur de sons », un compositeur de rythmes. C'est dans les années 1990, avec l'explosion du rap, que le beatmaking commence à obtenir de la notoriété au point ou ceux qui en font sont reconnus et obtiennent rémunération pour leur labeur. Cette notoriété devient véritable suite au développement de l'internet grâce auquel les beatmakers conçoivent leurs "instrus" à partir de morceaux ayant déjà une renommée.

Dans des pays tel les Etats-Unis (terre d'origine du rap), le beatmaking devient très vite une profession et offre des possibilités variées à ceux qui en font. C'est ainsi qu'un beatmaker peut, après avoir fait ses preuves, devenir producteur de musique.

L'inspiration des beatmakers leur vient de tout et de nulle part. Alors que certains sont inspirés par la musique préexistante, d'autres le sont par les productions du « septième art » (cinéma, ndlr). La technologie ayant évolué, ils disposent de plus en plus de logiciels qui leur permettent d'exprimer leur talent tels qu'ils le désirent.

Au Bénin nombreux sont ces jeunes qui se donnent au métier et qui font la fierté des artistes avec qui ils collaborent. Quoiqu'il n'y ait pas encore une véritable organisation dans le domaine, croisons les doigts en espérant que le métier de beatmaking participe au développement de musique béninoise !

Pourquoi ne pas créer une fédération des beatmakers du Bénin ? Pourquoi ne pas concevoir les beats des artistes béninois à partir des rythmes de chez nous ?

Lu 2041 fois
  



Aucun commentaires

Poster un commentaire

Nom *
Email *
Commentaire *

DANS LA MEME CATEGORIE


Voluncorp © 2011-2018. Tous Droits Réservé
Powered by The Ring Concept
0:00
0:00