Interview   -   TY-G : « TY-G fait partie plutôt de ceux qui ont créé la tendance ».
10
Nov 2017
Posté par Kader Boyknowledge Seibou   -   dans Interview   -   Aucun commentaires

L'un des premiers artistes pionniers du genre R&B au Togo, TY-G, après un moment de silence revient petit à petit sur la scène avec des titres attractifs. Actuellement leader d'un label de musique S TRACK, nous nous sommes intéressés à son parcours et à son actualité que nous vous laissons découvrir dans cette interview.

Volun Corp : TY-G a disparu de la scène. Que pensez-vous de cette assertion ?

TY-G : TY-G est toujours présent dans le cœur de ses fans. Il y a eu une petite pause mais c'était pour donner une nouvelle coloration et une nouvelle dimension à ma musique. Au Togo, la scène elle même est rare et très sélecte les quelques fois qu'il y en a.

Volun Corp : En analysant votre carrière, on se rend compte que vous avez du mal à vous adapter à la tendance. Pourquoi ?

TY-G : L'avènement d'un nouveau style musical au Togo quand on s'en lassait est venu de moi. Le 18 Novembre 2011 le titre Déka Gnowou qui est devenu plus tard l'hymne des femmes a taillé le chemin à beaucoup d'artistes et beatmakers avec cette nouvelle touche afro, cette présence africaine qu'il comportait. Sur ce, TY-G fait partie plutôt de ceux qui ont crée la tendance.

Volun Corp : Le morceau phare que les gens connaissent de vous est "jamais sans toi" un flash back sur l'histoire cachée derrière ?

TY-G : "Jamais sans toi". J'ai encore la nostalgie. Ce fameux et terrible tube est l'un des meilleurs sons lovers de tous les temps au Togo.
À l'époque, je travaillais avec U-Check et le rappeur Orcyno du retour des Etats-Unis avait apporté ce beat qui m'a plu à la première écoute. Mon manager à l'époque avait fait appel à Bricce du groupe SIH et ensemble on a bossé sur le son. Ça a vraiment donné et tout le monde était d'accord même jusqu'aujourd'hui. Voilà un peu l'histoire.



Volun Corp : Selon vous, qu'avez-vous de différent par rapport aux autres ?

TY-G : Je ne suis pas trop les autres dans ce que je fais car je ne veux pas quitter un jour cette terre sans laisser de trace ou être perdu dans le lot. TY-G doit être toujours unique et je travaille à chaque fois pour ça.

Volun Corp : Pour revenir vraiment au devant de la scène vous avez opté pour un thème qui n'était pas de votre registre. On parle du morceau "Ne Moulé Womé". Vous sentez vous obligé de faire comme les autres pour qu'on vous écoute ?

TY-G : "Né Moulé Womé" est une chanson que les mélomanes et les fans ont réclamé et je l'ai même dit dans l'intro de la chanson. Donc ça ne m’étonne pas si tout le monde kiffe ce son. Dans les lyrics j'ai essayé de faire la part des choses donc pas comme les autres quand même.

Volun Corp : Parlez nous de votre label S Track ?

TY-G : S. Track est le label que j'ai mis sur pied en 2013 pour beaucoup plus de présence dans la chose musicale et aussi apporter un coup de main à mes jeunes frères qui ont ce virus musical dans le sang tout comme moi. Il comprend à l'heure actuel trois artistes à l'instar de moi-même et de deux jeunes rappeurs Linos et Hantz. Je me bats pour qu'il devienne une grande maison de disques au Togo.

Volun Corp : Quels sont vos projets ?

TY-G : On vient de lancer la deuxième chanson de la Team S. Track qui est "Fais-Le Ici". Un son qui cartonne déjà. Les sons solos ne vont pas tarder à venir avec des maxis et albums qui se préparent. On a une tournée en vue et d'autres projets dans les pays frères du Togo.

Volun Corp : Une phrase qui définit mieux TY-G aujourd'hui.

TY-G : Comme le nom de ma marque de vêtement, TY-G est le Bel Ange de la musique Togolaise avec des ailes qui ne cessent de la porter.

Volun Corp : Selon vous, quelle est votre plus grande scène en 11 ans de carrière ?

TY-G : Ma plus grande scène est celle de R&B Masters avec les produits Nagir

Volun Corp : L'actualité parle de cette affaire Peewii- El magnifico. Votre avis ?

TY-G : Je ne sais pas les clauses du contrat qui les lie et dans quelles conditions il a été signé pour trop me prononcer sur ça. Mais à mon humble avis ce showbiz en a déjà fait assez d'ennemis donc, pas la peine d'en rajouter d'autres. Que le Togo gagne dans chacune des décisions que chaque partie entreprendra.

Volun Corp : Votre mot de fin.

TY-G : Merci à vous et à tous les lecteurs. Je remercie également mon staff et que vive la musique Togolaise.



Lu 536 fois
  



Aucun commentaires

Poster un commentaire

Nom *
Email *
Commentaire *

DANS LA MEME CATEGORIE


Voluncorp © 2011-2017. Tous Droits Réservés.
Powered by The Ring Concept
0:00
0:00