Afrique   -   Le Collectif SMM dans sa première sortie musicale
09
Oct 2017
Posté par Ariel Mittag   -   dans Afrique   -   1 commentaire

Le refrain est accrochant, coule facilement et sonne juste dans les oreilles avant de devenir l'apanage de la mémoire à force de deux, trois ou quatre écoutes. Les couplets rendus plus vivants grâce à la modulation des voix en donnent un sens plus fin et plus lucide. Normal ! C'est sous la direction artistique de Blaaz (qui y fait des backs) et du mixeur Méko. Et c'est dans le thème qu'on retrouve la suite du "À suivre" de "Donne-le lui".

Dans une démarche où se mêlent à la fois chant et résonance rythmé, le Collectif inscrit son premier morceau dans la playlist auditive du grand nombre. Une randonnée pédestre dans les horizons du web rend compte de ce que le single est tombé en "plein dedans" dans les charts et attise curiosité, et extase. L'important ici est de parvenir à un dépassement de soi pour se faire accepter et être accepter par la masse.

Voilà pourquoi il fallait y mettre du cœur et surtout développer une thématique dans laquelle beaucoup se sentent à leur aise. Mise en commun de leur passion pour le féminin, BPM, Borgia et Erythier vont de pair retracer le désir de cavaler à et dans l'intérieur, les confins spacieux d'une "meuf". Elle aussi friande d'expériences inouïes. De folies.

Et pour que l'on ne valse pas entre perdition et non compréhension, Erythier met de l'épice au jeu et lui apporte une touche de langue. Il ne faut pas l'oublier, Erythier a une nationalité togolaise. Épique, bien plus encore cette comparaison de l'impossible au possible avec le potentiel featuring entre Kemtaan et Amir. Ce n'est pas tombé dans les oreilles de sourd !

Sensuel sans pour autant l'être, cette sortie du Collectif conforte dans l'idée que BPM, Borgia et Erythier ont un « vrai bolide », pas que dans la découverte des courbes, mais aussi dans l'écriture. Petite question : le "bolide", ne serait-ce une référence toute faite à la phrase « Entre mes jambes, j'ai un tracteur » ? Absolument que le tracteur a connu une singulière mutation.

Nous ne saurions finir sans vous suggérer d'écouter cette chanson en prenant soin de mettre en veille tout ce que vous connaissiez de BPM, de Borgia et d'Erythier. Vous serez surpris de découvrir la métamorphose apparente dans l'univers musical des uns et la continuité dans le genre musical connu de l'autre.

Disponible ici : Collectif SMM - Laisse Moi Te Gouter



Lu 607 fois
  



1 commentaire

  1. Big meat
    2017-10-12 10:37:32

    C'est cool. J'ai aimé ce que vous avez fait.Pour un debut c'est acceptable.Mais désormais je voudrais que vous testez le refrain à la bouche des trois membres afin de choisir celui qui convient le mieux. Merci.

Poster un commentaire

Nom *
Email *
Commentaire *

DANS LA MEME CATEGORIE


Voluncorp © 2011-2017. Tous Droits Réservés.
Powered by The Ring Concept
0:00
0:00