Afrique   -   Big Snow - Quand le rêve brésilien lui va si bien
20
Mar 2017
Posté par Djamile Mama Gao   -   dans Afrique   -   Aucun commentaires

Il fût l'une des références grandissantes du Bénin, autour des années 2008 et plus encore, notamment, à travers ses différents parcours.

Big Snow était membre de la 3ème Monarchie, groupe composé de huit Mcs (Kayno, Mc Bomo, Tony Truand, Scargame, Double F, Pompy, Fiozo et lui-même). Produit au départ par Oscar Kidjo, notamment pour leur premier projet, le titre qui les a révélés au public était "Talents d'Afrique" :



Après l'aventure avec son groupe 3ème Monarchie qui avait à son actif, sept vidéos environs, plusieurs participations à diverses compilations, une mixtape "Au four et au frais" ; deux albums (
Talents d'Afrique & I Love Cotonou) ; Big Snow a tenté une aventure solo, qui avait plutôt bien commencé grâce à son feat à succès avec Blaaz : "Rien à perdre".

Or Vivian Mouvi (de son vrai nom), étudiait la diplomatie et relations internationales. Il lui fallait donc pour poursuivre ses études, se retirer du milieu, et voyager pour le Brésil.
Après une période silencieuse (certainement pour prendre des marques dans son nouveau pays d'accueil), il réapparaît musicalement, mais cette fois en groupe. En effet, il forme un duo avec un artiste togolais (Izy Mistura à l'état civil Hervé Baba), rencontré là-bas, et ensemble répondent au nom de "Dois Africanos".

C'est à travers des prestations, des vidéos sur la toile et les réseaux sociaux particulièrement, qu'ils vont parvenir à créer leur fan-base, à faire découvrir leur univers symbiotique qui allie rap et chant, en alternant du mieux que chacun peut, d'un genre ou d'une rythmique à une autre.

"Dois Africanos" en portugais qui signifie "Deux africains" en français, c'est : une signature sous le label : Som Livre, et des projets éponymes : notamment un premier album : Primeiro Passo, ensuite, Superstar - Dois Africanos - Trajetória, et un EP (mini-album, ndlr) Djawá.

Accompagné souvent de musiciens (DJ, pianiste, guitariste, Bassiste, percussionniste) pour les grands concerts et festivals ou parfois d'un Dj uniquement pour les petits concerts dans des clubs, "Dois Africanos" parvient à surfer en hip-hop, et musique acoustique, entre influences africaines, et musiques du monde; essayant de toucher à des thèmes rappelant leur terre mais aussi leur vécu.

Dans le showbiz de São Paulo, ils se créent leur chemin et demeurent engagés dans la promotion de la culture africaine, évoquant souvent l’interculturalité afro-brésilienne. Autre particularité qui leur permet de se positionner et de susciter un intérêt nouveau et regardant, c’est notamment, les atouts linguistiques qu’ils apportent, maniant tantôt l’Anglais, tantôt le Français, régulièrement le Portugais dans leurs morceaux, mais sans jamais omettre leurs langues d’origines : le Mina et le Fon, afin de demeurer authentique où qu’ils soient.

Ainsi Big Snow, après le Bénin, a bel et bien continué à croire en sa musique, et lui a donné désormais une dimension différente, usant de l’aventure brésilienne, pour se réinventer, et saisir l'ultime opportunité pour faire progresser son parcours d'artiste.

Découvrez à présent, deux titres poignants de Dois Africanos, pour appréhender leur univers croisé :

Dois Africanos - Lekema



Dois Africanos - Eu sou de lá



Lu 817 fois
  



Aucun commentaires

Poster un commentaire

Nom *
Email *
Commentaire *

DANS LA MEME CATEGORIE


Voluncorp © 2011-2017. Tous Droits Réservés.
Powered by The Ring Concept
0:00
0:00