Afrique   -   2016 - L'année du beat-maker Marshall Cyano ?
26
Dec 2016
Posté par Djamile Mama Gao   -   dans Afrique   -   Aucun commentaires

Hyperactif, mais discret. Énormément discret d'ailleurs. En tout cas pour ce qui concerne la personne elle-même. Parce que sinon, son nom, et ses prods, ne sont ni réservées, ni retranchées, ni légères. Elles parlent. Elles font parler de lui. Et elles parlent pour lui.

Dans le paysage hip hop et musique urbaine au Bénin (et au-delà aussi certes), Marshall Cyano, a réussi cette année, la prouesse de produire, un nombre impressionnant de prod, tout en y maintenant qualité et atouts distinctifs, capable de le distinguer.

En effet, il fait intervenir dans son travail autant de genres, que d'explorations. Ainsi, rendre parfumé, festif, coloré, élégant, électrique, enivrant, ou absolument "saaaale", ses prods, relève bel et bien de ses possibilités.

Ce n'est donc pas surprenant de se rendre compte qu'il peut être tantôt dans la tendance, qu'elle soit afropop, trap, afrotrap ou afrobeat ; puis être tantôt à contre-courant de ce à quoi l’on s'attend, tout en insérant des référents africains mixés à l’esthétique du dirty south. Et que dire des moments où il est carrément à fond dans sa part d'influence américaine ?

C'est dire que Marshall Cyano n'est ni conservateur, ni conformiste. Ce qui semble compter pour l’artiste : c’est l’audace, la fouille, le changement, le mouvement. Quoique chez lui, le brouhaha excessif (voire inutile) est souvent astiqué pour n'en conserver que la codéine des errances, la pulsion du martèlement répétitif et un couvert lourd de basse, adjoint à chaque titre, pour le faire résonner.

C’est peut-être cela qu’apprécie la plupart des artistes ayant sollicité ses services cette année, autant au Bénin que dans la sous-région.

En conséquence, qu’on aime ou qu’on déteste ses audaces, l’on est forcé de reconnaître que cette année, Marshall Cyano, est le beat-maker qui a été le plus courtisé, le plus présent, le plus constant, et le plus international possible. En cela, il mérite pour nous, d’être célébré, encouragé, et félicité.

Gardera-t-il le cap pour 2017 ?



Lu 1015 fois
  



Aucun commentaires

Poster un commentaire

Nom *
Email *
Commentaire *

DANS LA MEME CATEGORIE


Voluncorp © 2011-2017. Tous Droits Réservés.
Powered by The Ring Concept
0:00
0:00